Suivi des élèves en difficulté de comportement ou d'apprentissage

L'agenda scolaire constitue le moyen informel privilégié de communication entre l'enseignant et les parents de l'élève pour signaler des difficultés ponctuelles, tant scolaires que de comportement.

Selon ce qui est requis par la situation de l'élève, le contact téléphonique et la rencontre directe peuvent aussi être utilisés par l'enseignant avec les parents d'un élève en difficulté.

Si les difficultés d'un élève persistent après des interventions ponctuelles, l'enseignant envoie un avis formel aux parents signalant la nécessité et la nature des correctifs requis.

Si les correctifs n'ont pas été apportés ou n'ont pas donné les résultats souhaités, l'enseignant réfère l'élève concerné à la direction à l'aide d'un rapport diagnostique précisant les manifestations, les causes probables, les interventions déjà faites et les pistes d'intervention suggérées.

Après avoir validé ce rapport auprès des autres enseignants de l'élève, la direction rencontre les parents (et l'élève si nécessaire) pour déterminer un plan d'intervention qui est ensuite résumé dans un avis formel de la direction communiqué aux parents et aux enseignants concernés. Cet avis précise les mesures retenues ainsi que les suites éventuelles de l'intervention.

Dans le cas où l'école ne dispose pas des ressources professionnelles adaptées à la situation de l'élève, la direction oriente les parents vers des ressources professionnelles privées disponibles à titre de suggestion. Le recours à ces ressources est la responsabilité des parents, et à leurs frais.

Une liste indicative des diverses ressources professionnelles accessibles aux parents peut être consultée ou téléchargée.

Pendant la durée de l'application du plan d'intervention, la direction s'assure que les parents de l'élève en difficulté sont informés, au moins une fois par mois, de l'évolution des apprentissages de leur enfant.

Si, à la fin de l'année scolaire, les difficultés scolaires de l'élève persistent toujours et ne semblent pas en voie de solution, la direction détermine l'orientation de l'élève pour la prochaine année scolaire. Il peut s'agir, selon les cas, d'un redoublement, d'une promotion conditionnelle ou d'une orientation de l'élève vers une autre école mieux adaptée à ses besoins.